Les particularités du réseau d'initiatives et d'actions citoyennes, écologistes et solidaires

Les particularités du réseau d'initiatives et d'actions citoyennes, écologistes et solidaires

Les particularités du réseau d'initiatives et d'actions citoyennes, écologistes et solidaires

1) Au niveau organisation

Tous les membres en ordre de cotisation qui sont d’accord avec le manifeste (la charte) sont égaux et deviennent membres effectifs avec droit de vote dans toutes les réunions du réseau "terre éco-citoyenne" (il n’y a pas de différence entre ceux qui vont aux AG et les autres)

L’autogestion, le fédéralisme intégral et la décentralisation sont les principes de base de l’organisation du réseau "terre éco-citoyenne". Les groupes locaux autonomes sont la base démocratique et envoient au niveau fédéral (c'est-à-dire au conseil d’administration) leurs représentants. Il y a ainsi une meilleure communication au sein du réseau entre la base et le sommet.

Le réseau "terre éco-citoyenne" est un mouvement organisé, géré, conduit et porté uniquement par des bénévoles. S’il y a des permanents, ceux-ci s’occupent sous le contrôle du conseil d’administration de la gestion journalière.

La prise de décision se fait en respectant la démocratie directe en interaction entre les groupes locaux, les groupes de travail  et le conseil d’administration (voir ci-dessous)

(Ceci permet à tout le monde de pouvoir discuter sans aller nécessairement aux AG et sans être administrateur, c’est la vraie démocratie)

2) Au niveau action et activités

Ce réseau "d'écologie générale" synthétise dans sa philosophie et ses actions futures à la fois :
 
-les idées et actions constructives et positives des groupes de transition (monnaie locale, repair café, coopérative alimentaire, jardin collectif, etc...)
-les actions non violentes et revendications d'opposition de Greenpeace (opposition aux poulaillers industriels, aux villages de vacances, au nucléaire, etc..)
-les idées et actions d'associations environnementales comme Natagora, les naturalistes, etc... (biodiversité, création de réserves naturelles, etc;..)
-les idées et actions d'autres associations spécialisées comme nature et progrès(agriculture bio), apere asbl (énergie renouvelable), crie-idee (formation et éducation).
 
L'asbl Terre eco-citoyenne a donc sa propre particularité en Région Wallonne (l'écologie dans son ensemble).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×